Rechercher

Élections 2022 : ATD Quart Monde part en campagne pour #ReconstruireLesSécurités


Les questions de lutte contre la pauvreté restent largement minoritaires dans le débat électoral actuel. Et, quand elles sont évoquées, c'est trop souvent pour montrer du doigt les personnes qui vivent en situation de pauvreté. Certaines idées fausses sur la pauvreté sont ainsi devenues de véritables marronniers des campagnes électorales. Dernière illustration en date : les propositions de certains candidats visant à conditionner l'accès au RSA à des contreparties.


Ne voulant céder aucun terrain aux idées fausses sur les pauvres et la pauvreté, ATD Quart Monde a réagi par voie de communiqué de presse et Marie-Aleth Grard était l'invitée de l’émission de 28 minutes sur Arte pour déconstruire les discours qui se cachent derrière ces propositions stigmatisantes pour les personnes les plus pauvres. Sur le sujet, à lire aussi, l'article de Mediapart qui donne la parole à six allocataires du RSA.

Plus largement, ATD Quart Monde propose un argumentaire à toutes celles et ceux qui le souhaitent, pour déconstruire les idées fausses de cette campagne :

« L’ "assistanat" paie plus que le travail ». Faux !
« Des dizaines de milliards d’euros par an s’évaporent dans la fraude sociale ». Faux !
« On a ouvert nos prestations de solidarité au monde entier ». Faux !
« Le logement social est attribué massivement aux étrangers ». Faux !